#4 – Cadre à nu + 1ères peintures! // Naked frame + first paint jobs!

[ENG below]

Ce moment où ENFIN, tu contemples le cadre tout nu, les points sur les hanches, à la fois super fière en mode « ALLEEEZ, ON A TOUT DEMONTÉÉÉ, BIM! », et au fond un peu flippée en priant pour que tu te souviennes comment tout remonter.
(pas vraiment 200% sereine).

En théorie, la bonne méthode est quand même de récupérer les boîtes de fromage blanc géantes par exemple et 2-3 étiquettes, et de ranger les vis, rondelles et autres mini pièces par sous-assemblage.
Quand il s’agit de tout remonter 1 an après ça sert, quand même.

[ENG] So the frame is all naked we disassembled everything! Hopefully, I’ll remember which part goes where (not 200% sure..)
A good method is to classify every dismantled part in some recovered boxes. It’ll be useful for assembling everything back 1 year after I can guess…

Essai 1: Peinture Motip à la mano ! // 1rst try out: Spray paint by hand

20170409_160550

Le cadre est une des 1ères peintures réalisées sur la moto. A ce stade je n’y connais pas grand chose, mais JJ me conseille la marque Motip, avec laquelle on sait qu’on ne se trompe pas. Allez hop, l’epoxy ce sera pour quand on sera riche, un coup de bombe et basta. Avant ça:

  • Un petit coup de Frameto sur les petits endroits rouillés pour stopper de suite,
  • et éventuellement un coup de peinture bien costaude (pour portails par exemple), appliquée au pinceau sur les endroits un peu fragiles.

APPRENTISSAGES:

  • 1ère leçon qui montre qu’il vaut mieux ne pas mélanger les chiffons… un micro-fibre avec un coin encore humidifié de n’importe quel truc un peu graisseux et hop, peinture foutue à cet endroit.
  • 1ère peinture = 1ères coulures.
    OK, je comprends que c’est pas si aisé de faire soi-même, certes, mais je constates aussi que…
    J’a-dore-ça, peindre à la bombe moi-même ! #graffitisurbécane

[ENG] At this time, I don’t know much about painting motorcycle parts. We start with spray paint. Epoxy paint? We’ll consider it when we have money…
I use Frameto to cover some small areas slightly roasted and special metal paint on fragile zones with a brush.

LEARNINGS: Better not mixing the rags you use to clean the bike… if a bit of grease gets on the frame while you think you cleaning it… bye bye paint job!
I understand that painting is a real expertise. 1rst paint job = 1rst runs and flaws! But hey, I don’t care, because I also realize that I literally love doing this myself… 

Essai 2: Peinture classique par un pro // By a professional painter ?

Au tour des tubes de fourches. Les chromes sont en bon état mais je décide de tenter une teinte noire. L’idée est donc de poncer gentiment les surfaces au grain 400 pour que la peinture accroche bien.

[ENG] Fork tubes now. Chromes are in good shape, but I decide to go for a black paint. I sand the tubes with some 400 paper to provide a good anchor for fresh paint.


Est-ce que je suis la seule à trouver qu’une pièce apprêtée est absolument magnifique ? On aurait envie de les laisser comme ça… Je ponce, ponce, ponce puis on apprête minutieusement les tubes, suspendus au plafond comme des jambons. (apprêt utilisé: toujours Motip)

[ENG] Am I the only one to think a primer coated part looks wonderful ? I feel like letting them like so…

Pour ces tubes ou encore l’étrier de frein, Jiji fait appel à un de ses contacts pro qui a du bon matos pour les peindre proprement.
Pour autant, certaines pièces ne nous reviennent pas nickel… Alors j’ai envie de dire, quitte à ce qu’elles ne sortent pas parfaites, autant que ce soit moi qui m’amuse à les faire non ?
En tout cas, ça me conforte dans cette idée, et sur cette bonne lancée, il est l’heure d’apprendre une nouvelle technique…

[ENG] For these fork tubes or the brake caliper, JJ asks one of his friend who’s a professional painter to help us. Parts get back to us that clean though… so I tell myself: if the parts don’t get perfect anyway, I might as well painting them by myself don’t you think?
In any case, it pushes me to continue along the same line. Precisely, it’s time to learn a new skill now…

Essai 3: Peinture epoxy au Techshop // Epoxy paint @Techshop

En effet, un 2ème Techshop français vient d’ouvrir et il se trouve à Lille, flambant neuf ! Il s’agit de 2400m2 d’installations et machines industrielles dernier cri, accessibles au grand public via diverses formations: imprimantes 3D, découpeuse laser, machine CNC métal, plieuses, scie à chantourner… il y en a pour tout les goûts. Ci-dessous, quelques clichés de mes essais au MIG et à la cintreuse de tubes
(je profite de mes lignes pour glisser ici une petite pensée pour Patrick, qui se reconnaîtra de là-haut)

[ENG] Indeed, a 2nd French « Techshop » just opened in Lille, brand new! 2400m2 of big industrial machines available to the public. Laser cutting, 3D printers, CMC machines… here is below some pictures of my hands learning how to bend pipes and MIG weld.

J’ai la chance d’avoir accès momentanement aux ateliers grâce à la réalisation d’un projet pour mon job, et en profite pour faire quelque tests pour la bécane. Me voici en pleine formation en sableuse de compet’ + cabine de peinture epoxy !

[ENG] I have the chance to get access to the workshop for a few days thanks to my job, for a pro project. I enjoy this time to proceed some tests for the bike: here I am in the middle of a training on the sandblaster and epoxy paint!

received_10213649135283051

Mais-qu’est-ce-que-donc-que-l’epoxy-et-comment-ça-s’applique ?
EN GROS: c’est un pistolet qui balance de la poudre sèche de la couleur souhaitée sur ta pièce suspendue dans un cabine ouverte (en blanc derrière moi). Grâce à des histoires d’ions + et – et d’attirance électrostatique, la poudre vient automatiquement se coller sur le métal et former un doux duvet bien homogène (quand tu es doué). Ensuite, ça passe dans un four à hauteur d’homme (ou femme, dans tous les cas tu n’as pas intérêt à rentrer toi-même), ça cuit à 200° et en ressort une peinture lisse, brillante et dure comme du béton.

[ENG] What is « epoxy paint » by the way?
Basically: the metallic part which has to be painted is hanged up inside the open painting cabin. You hold a paint gun which applies some dry powder of the color you chose onto the part, thanks to the electromagnetic force it sticks right on it! Then the part is placed in a big oven, it cooks a 200°C and here it is, your part coated with a super-resistant paint!

Retour à la maison où un prochain gros chantier nous attend par ici !
[ENG] Let’s back home where a next big project is waiting for us… here!

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s