#5 – Gros chantier… le MOTEUR // Next big step: the ENGINE (part 1)

[ENG below]

1ère chose ultra tentante: redonner du peps‘ à ce moteur bien terne qui a subit les affres du temps: oxydation-oxydation-oxydation !
=> un petit coup de ponçage + polissage au Belgom le tout avec un peu huile de coude et hop ! En une aprem’ d’efforts ce sera torché, fa-cile.

Tu parles … (je ne le sais pas encore, mais je le devine: ce sera UN PEU plus compliqué que ça.)

[ENG] One thing is very tempting now: bringing back some brightness to this engine who suffered from the ravages of time: maximum oxidization! I’m not worried: a bit of sanding + polishing, it’ll be done in a couple of hours, EA-SY.
You must be kidding… (I don’t know yet but I can guess it: it’ll be a BIT more complicated than that.)

20170312_174701

Avant toute chose: une bonne vidange. Yerk… au vu de la tête de l’huile, ça faisait un sacré moment qu’elle n’avait pas vu le jour.
Gros nettoyage du pignon de chaîne et ces alentours également ! En délogeant le petit carter gauche, on y accède facilement. Un pinceau un peu costaud et du pétrole désaromatisé s’avèront efficaces !

[ENG] First thing first: a good oil change. Yuk… In light of what this oil looks, it has been a long time it hasn’t seen the light of day. A good cleaning of the drive chain sprocket in needed too. It’s quite handy with a stiff bristled brush and some heating fuel!

 


Et puis, on s’attaque au ponçage/polissage.
Objectif, donc: redonner leur chrome aux chromes, et retrouver un bel état de surface homogène sur le reste du moteur.

→ 1er essai à la paille 000, inefficace.❌
→ Ponçage à la main ? Au grain 400, 280, 120 ?! Vain.❌
→ Ponçeuse pneumatique avec disque de carrosier: ça ne bouge pas d’un poil.❌
Bon sang.
→ Kit de polissage monté sur une perceuse pour encore plus de puissance ! Encore pire.❌
Ces couches semblent impénétrables.
Et ces cascades d’essais, tentatives, tests, ré-essais… duuurent, durent, durent !
Des week-ends entiers y passent. Rien à faire. ❌

[ENG] Then, let’s sand the whole thing. Our goal: give back a nice and even finish to the covers and cooling blades and make the chromes shine brightly! 1rst try with 000 steel wool: inefficient. Sanding by hand? Useless. With a pneumatic sander? Doens’t move an iota. A polishing kit for drill? Even worse. Those layers seem impenetrable. I spend a couple of week-ends try, retry, start again..  there is nothing to be done..!

→ Notre dernier essai consistera à suspendre le moteur à une « chèvre » (ou grue d’atelier) pour tenter de microbiller le moteur dans tous les sens avec un pistolet à air comprimé (qui peinera à cracher quelques relants de billes qui elles, coûtent un bras) …

[ENG] → Our last attempt consists in hanging up the engine to a « portable crane » to sandblast it in all directions with an airgun which struggles to do its job…

Capture d_écran 2018-03-01 à 23.33.00
Ceci est une chèvre. Et le gros sachet suspendu, c’est tout le faisceau que se traîne la bécane!

C’était d’autant plus ridicule que je m’étais donnée à construire une pseudo-cabine de sablage maison avec de vieux rideaux de douche…… si si. On est pas loin de perdre toute motivation, sous ce cagnard de juin qui tape fort.

[ENG] It was all the more ridiculous as I had built sort of a sanding « cabin » with old shower curtains… yeah, strange idea. We are close to lose all the motivation, under the blazing sun of June. I give up for today, fxck it. We stop here, empty-handed. So we console ourselves with a good fresh beer offered by Valérie who support us morally!

J’abandone pour aujourd’hui, tant pis. On s’arrête, bredouilles, en se consolant avec une bonne bière* glacée offerte par Valérie qui nous soutient moralement !

20170618_130659
Ceci n’est pas une cabine de sablage. // Fxck that shxt, I quit !

*ma moto ne roulant pas encore, j’ai le droit de boire, autrement, pas de bêtise 🙂

J’arrive à ce résultat, globalement non-satisfaisant… même si à coup de 6h de frottaaaaage, j’ai une once de brillance sur un carter… youhou.

[ENG] *this motorcycle doesn’t start yet, so I can drink, otherwise, don’t be a fool 🙂 I end up with this result, honestly not satisfying… even though after like 6 hours of sanding by hand I get an ounce of shininess on this cover… great…

20170618_114751 - copie

Mais comment donc allons-nous nous sortir de cette impasse ?
[ENG] Then: how the hell am I going to finally break the deadlock?


6 réflexions sur “#5 – Gros chantier… le MOTEUR // Next big step: the ENGINE (part 1)

  1. avant de faire briller, ne faudrait’il pas le faire fonctionner ? j’ai eu une Z400, le moteur est sympa, ce bicylindre parallèle à 360 parait coupleux et souple, très agréable. je galérais juste à faire démarrer la moto, au démarreur ou au kick …

    J'aime

    1. Bonjour Fab,
      Héhé en effet, remarque pertinente 🙂
      La moto roulait et démarrait correctement à l’achat, je croise les doigts pour que ce soit toujours le cas après tout ce travail !
      Super pour ta Z400 ! Un peu capricieuse manifestement.. mais amusée d’avoir ton retour. Elles ne sont pas très répandues ces petites machines… et sur quoi roules-tu maintenant ?
      Au plaisir

      J'aime

  2. salut,
    je roule maintenant sur Royal Enfield Bullet ( et honda cb 500 ). La Z400 n’a pas été une moto tres diffusée en France, plus en Allemagne. j’avais bien aimé le coté leger de cette moto, sauf quand il faut la pousser, et le moteur agréable, mais un peu poussif, même si maintenant, je roule sur encore plus poussif 😀 . Amuse toi bien avec cette moto

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s