Nouveau jouet ! Chipie de DTMX 125.

Me voilà seule sur mon tabouret, atelier silencieux, yeux dans le vague.

Le projet de la Z400 est passionnant, mais long, parfois fastidieux et propice à de fréquentes remises en question. 
Je suis sûre et certaine d’une chose: galérer, c’est apprendre. Et apprendre, c’est que je veux. Et pour ça, il n’y aucun autre chemin. C’est donc très bien comme ça 👊

Ceci étant dit, je ne me sens pas « complète », sans moteur à faire vrombir au quotidien. J’ai bien mon permis, des amis motard(e)s adorable, ma place dans les communautés, des motos neuves à essayer fréquemment maaaais… il me manque bel et bien une pitchoune bruyante rien qu’à moi, avec laquelle filer dans le vent de la campagne lilloise.

M’offrirais-je donc… une deuxième moto ?!

giphy_pb solved

Cependant, j’ai du mal à recevoir l’idée que vient de suggérer mon encéphale mélancolique.
« Avoir plusieurs bécanes », à l’initiale, dans mon imaginaire, ce n’est pas pour moi. Une nana qui n’y connait pas grand chose, peu outillée (car la Z n’est pas chez moi), en coloc, sans padre bricoleur à côté, qui a la bougeotte tous les 2 ans…

Quelle plaie ce cerveau qui réfléchit trop 🙄 VAS-Y DONC JACQUELINE.

Allez go, je ne sais pas encore bien où je vais la faire dormir, mais je pars à la pêche sur le bon coin (toi-même tu sais, marketplace favorite de ces moments frénétiques du « c’est-pas-raisonnable-mais-j’aimerais-trop-une-nouvelle-motooooooo.. »)

Vous vous attendiez enfin à une néo-rétro toute neuve à injection ? Raté André.
Je ne suis pas encore prête à me rabattre sur ça (la meuf galère et en redemande… on est pas rendu)

Non non: je rêve donc d’une petite bécane bien vieillotte, maniable et légère, enduro-style à pneu tétines avec quelques pocs pour aller gambader dans les champs interdits et faire des rasso’ vintage avec les papi(e)s et moins papis du coin.

Il se trouve… qu’une Yamaha DTMX 125de 1983 par exemple, ça permet de faire tout ça, et que ça pétarade comme il se doit en prime ! #team2strokebraaa.

Banco, 600 écus, j’achète ! 💸

Image Dtmx Lisa
Oui j’ai lavé mes baskets avant de prendre la photo, voilà bon

Aux 1ers essai, je cale au 1er stop au bout de 100m, allons bon… (tu les sens les festivités qui commencent ?)

Une bougie noyée et un peu de ridicule ne tuent pas n’est-ce pas. Ceci dit, je me doute déjà à ce moment là que la petite bête ne va pas se laisser faire comme ça…

cheval dtmx
Snif, de toute beauté (coucou @equisense)

En attendant « bheeeeem! », je repars sur mon petit cheval d’acier (de 96kg à sec seulement !)

En ville, c’est drôle: en me voyant passer, non pas 1 mais 2 cinquantenaires me font des signes d’approbation bienveillants ou m’apostrophent carrément au feu rouge:

« C’est une DTMX nan ?! Géniaaaal… j’avais la même au lycée !!.. »

Eux, ils sont costard-cravate assis sur un gros scooter type TMax, et moi, petite nana un peu hésitante qui débarque, me voilà sur la moto de leur 17 ans

Eh oui, la DT 125 MX de son nom officiel fut la 125cc la plus vendue en France entre 1977 et l’arrêt de la production en 1992 (année de naissance de bibi by the way).

Bref, le mec bloque sur la bécane tout sourire…

« Faut y aller là monsieur là, c’est vert… 🙂 »🚦


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s