Et tout à coup.. les fesses sur une Street Twin qui n’est pas la mienne et 15 nanas autour de moi.

The Wild Women’s Ride. Un nom qui résonne, évident, un évenement qui n’attend que nous; on trépigne d’impatience. Organisé pour notre plus grand bonheur par Mathilde Roger: 700km depuis Paris vers le Morvan, 16 filles, un lac miroir dans un endroit secret, un feu de camp qui montera haut dans la nuit noire… la promesse … Lire la suite Et tout à coup.. les fesses sur une Street Twin qui n’est pas la mienne et 15 nanas autour de moi.

Et si je ne m’étais pas pointée par hasard dans le 92 ce jour là… // A female riders crew is born.

Je remercie mon popotin d’avoir combattu la flemme et de s’être ramené ce jour là, à cette soirée cachée dans la zone industrielles de Gennevilliers, banlieue parisienne. Octobre 2018. Un Lille → Paris en bagnole pour aller voir des amis. Mais avant, ce samedi soir donc, le Moto Loft – BMW Motorrad organise un évenement dont l’objectif du … Lire la suite Et si je ne m’étais pas pointée par hasard dans le 92 ce jour là… // A female riders crew is born.

J’ai traversé la Manche pour aller faire du FLAT TRACK // Unexpected ladies Dirt Camp in the UK!

[ENG below] Fin juillet, 1:00 du matin, Marseille. L’intarissable flux Instagram me tient éveillée. Je tombe sur le post d’une inconnue, anglaise manifestement, qui revend un ticket pour un mystérieux « Ladies Dirt Camp weekender » organisé par une certaine asso, la DTRA, et Greenfield Dirt Track. Du dirt (ou flat) track ?…. Je rêve … Lire la suite J’ai traversé la Manche pour aller faire du FLAT TRACK // Unexpected ladies Dirt Camp in the UK!

#5 – Gros chantier… le MOTEUR // Next big step: the ENGINE (part 1)

[ENG below] 1ère chose ultra tentante: redonner du peps‘ à ce moteur bien terne qui a subit les affres du temps: oxydation-oxydation-oxydation ! => un petit coup de ponçage + polissage au Belgom le tout avec un peu huile de coude et hop ! En une aprem’ d’efforts ce sera torché, fa-cile. Tu parles … (je ne le … Lire la suite #5 – Gros chantier… le MOTEUR // Next big step: the ENGINE (part 1)

#4 – Cadre à nu + 1ères peintures! // Naked frame + first paint jobs!

[ENG below] Ce moment où ENFIN, tu contemples le cadre tout nu, les points sur les hanches, à la fois super fière en mode « ALLEEEZ, ON A TOUT DEMONTÉÉÉ, BIM! », et au fond un peu flippée en priant pour que tu te souviennes comment tout remonter. (pas vraiment 200% sereine). En théorie, la bonne méthode … Lire la suite #4 – Cadre à nu + 1ères peintures! // Naked frame + first paint jobs!

#3 – Pneus & carbu’ citronné // New tyres & citrus carburetors

[ENG below] *KOK KOF*… à force de tout démonter, donc, je dois en être à 2,4 kg de poussière engloutie. Petit à petit, il s’agit de découvrir et bien comprendre chaque détail, spécificité et défaut caché de la moto. Inutile de préciser que crasse, poussière et grippage sont de mise tout le long du process: … Lire la suite #3 – Pneus & carbu’ citronné // New tyres & citrus carburetors

#2 – OK mais… et maintenant ? Inspection générale ! // Okay but… what’s now?

[ENG below] Bon. C’est bien beau de l’avoir ramenée à la maison et d’être contents, mais maintenant: on fait quoi ? Globalement, au 1er abord: La bête tourne et roule (sinon je n’en serais pas tombée dingue au 1er coup d’oeil, ou d’oreille ! Le moteur semble « sain » et nous n’y toucherons donc – normalement … Lire la suite #2 – OK mais… et maintenant ? Inspection générale ! // Okay but… what’s now?

[Back to…] COPENHAGEN: Wrench Monkees & Dead Cat Motorcycle

[ENG below] Eté 2015. Je rentre tout juste de 6 mois à l’autre bout du monde, pas mal remuée, et purement et simplement éblouie par ces routes néo-zélandaises OUTRAGEUSEMENT sinueuses. Cette bonne grosse dose de verdure pleine de moutons ne m’aura pas laissée indemne. C’est donc dit, j’y retournerai un jour sur 2-roues-seulement. (et peut-être … Lire la suite [Back to…] COPENHAGEN: Wrench Monkees & Dead Cat Motorcycle

I opened (Paris’) doors by naively sending a message on Instagram

[ENG below] J’errais un peu bêta sur mon cher smartphone quand je suis tombée sur le profil de Mathilde. Je cherchais machinalement des gars et des filles inspirant-e-s qui aimaient les deux-roues. Le deux-roues gentiment sauvage tu vois, rebelle et subtil, le deux-roues impétueux mais pas rustre. @womanwhorides… je ne pouvais pas la manquer ! … Lire la suite I opened (Paris’) doors by naively sending a message on Instagram